Championnats de France Raceboard – Compte rendu.

Championnats de France Raceboard – Crocodiles de L’Elorn, Brest – 27-29 octobre 2017

Départ de manche aux championnats de France Raceboard 2017 – Crocodiles de l’Elorn / Brest

Événement phare national annuel des régatiers raceboard, le championnat de France s’est tenu à Brest fin octobre en même temps que le national d’automne Bic techno et RSX jeunes mais aussi le championnat de France RS:X Elite. Presque 200 coureurs étaient venus de toute la France et même d’Europe. Les crocodiles de l’Elorn, récent organisateur en 2016 du championnat d’Europe Raceboard étaient donc dans les starting-blocks pour faire un très beau championnat 2017! Didier Flamme (CTN FFV) et Frédéric Coiffard (Pdt comité de course) allaient œuvrer pour une réussite. Au vu des inscrits, impossible de faire un pronostic compte tenu de l’homogénéité du plateau chez les 42 hommes, avec la présence des champions de France et vice-champions sortants 2015 et 2016. Chez les féminines, Jeanne-Mailhos (E.F.V. Intercommunale), championne d’Europe et de France 2016 était logiquement favorite devant Viviane Ventrin (A.S. Gerardmer), vice-championne d’Europe cette année.

Côté météo, on pouvait s’attendre à une météo musclée en cette époque automnale. Mais non! Un anticyclone en place au large de Brest avait décidé de faire les curieux, mettant à mal le déroulement du championnat. De fait, courses annulées le vendredi, ce sont les retrouvailles, les discussions de parking et les incontournables crêpes bretonnes proposées par les « crocos » qui ont palliées au manque de vent. En soirée, s’est tenue l’assemblée générale annuelle de l’association de classe raceboard nationale: F.R.A, où la continuité de pratique des jeunes en club aura été un sujet rondement débattu en présence de Didier Flamme et quelques invités dont Pierrick Wattez (Ligue de Bretagne) et Patrice Belbeoc’h (Fabriquant Exocet Original)

Samedi, nouvelle journée d’attente, vers 16h, le vent daignant à se lever et se maintenir autour de 6 nœuds, une manche a pu être lancée sur un parcours original: parcours banane traditionnel en y ajoutant deux longs bords de largue. Dans un vent irrégulier de secteur nord-ouest, le jeu tactique choisi allait être forcément déterminant, qui plus est dans une flotte très compacte. Ceux ayant choisi la gauche de plan d’eau allait faire le bon choix et Jean-Baptiste François, champion de France 2015, allait marquer le coup en passant en tête pour aller gagner la manche avec une bonne avance, se positionnant clairement en favori pour le reste de la compétition. Derrière, les places sont chères! Frédéric Boujean (S.R.R) et Paul Hirtmann (C.V.A.N. Nantes) suivent Jean-Baptiste.

Dimanche sera le jour où le championnat va vraiment « se jouer ». Vent irrégulier toujours de nord-ouest annoncé à 8-10 nœuds avec rafales à 15, quatre manches vont effectivement se courir. Les choix tactiques et le placement au départ seront déterminants pour espérer finir une manche dans les « 10 ». La moindre faute va se payer à « coup » de 5 places perdues tellement la flotte sera groupée. Il sera difficile pour tous d’être régulier d’une manche sur l’autre, seul Jean-Baptiste François va vraiment s’en sortir, confirmant sa performance de la veille en gagnant trois nouvelles manches! Même Patrice Pou, en empruntant sa planche le matin par erreur, ayant la même, n’aura pas réussi à le déstabiliser! Jean-Baptiste était de toute évidence très préparé pour cet événement avec l’objectif de retrouver le titre gagné en 2015 mais perdu en 2016. Derrière, ce sera une rude bataille pour compléter le podium. Paul Hirtzmann ne réussira pas à renouveler sa performance de l’année dernière, second, perdant le podium par un OCS (départ prématuré) sur une manche finie 3ème. Damien Duclos (CN Miramas), 19 ans, venu cette année à la Raceboard, empoche donc l’argent et couronne une saison remarquable, avec notamment une victoire au national de printemps devant Jean-Baptiste et une très belle 15ème place cet été aux championnats du monde sénior. La troisième place est occupée par Frédéric Boujean (S.R. Rochelaises) sûrement autant satisfait par sa performance que celle de son fils. Hugo Boujean (S.R. Rochelaises) gagne le classement jeune raceboard 8.5, extrait du scratch. Malgré une voile plus petite que les séniors, Hugo parvint à faire une belle 12ème place au général avec une manche de 4ème! Maxime Velly (Crocodiles de l’Elorn) et Robin Le Moulec (A.A.N. Port Blanc) complètent  talentueusement le podium jeune hommes.

Chez les féminines qui couraient avec les hommes, Jeanne Mailhos termine 7ème au scratch en 8.5m²! et est donc première féminine. Viviane Ventrin finit logiquement seconde et ce podium est complété par la toute jeune Marie Gaubert (C.M.V. Saint-Brieuc) devant Joséphine de Bressy (CMV Saint-Brieuc). Au total, 17 jeunes hommes de moins de 20 ans ont concourus ce championnat avec leurs ainées ainsi que 4 jeunes filles.

Au final, on peut dire que le championnat aura été très disputé avec un niveau assez homogène mis à part nôtre nouveau champion de France, d’un niveau supérieur évident. Nouveau parcours accueilli positivement des coureurs combinant toutes les allures type: près, largue et vent arrière. L’organisation aura été vraiment efficace, avec le sourire en plus, que ce soit pour lancer 4 manches à suivre sans délais, que pour accueillir les coureurs aux pointages d’arrivée. Côté matériel, on a pu voir que chacun l’avait préparé finement dans le but de performer mais pas de grosses nouveautés mis à part quelques bricolages judicieux sur les dérives ou des modifications d’arrières des planches.

Classements: http://www.ffvoile.fr/ffv/sportif/Calendrier/Fiche_Resultat.aspx?id=87056#Resultats

Crédit photo : Pierre Jezequel.

 

 

Posté dans Actus Bretagne, Compte rendu compétition